La couleur de cheveux de l’enfant : il est facile d’apprendre

By | 12.05.2018

Quel peut être la couleur de cheveux chez l’enfant ? Le bébé, qui est venu au monde tout à l’heure, peut choquer la petite mère de la couleur des cheveux. Il arrive parfois ainsi que les parents les cheveux sombre, et chez le petit avoir être un duvet clair sur la tête.

Le bébé, qui est venu au monde tout à l’heure, peut choquer la petite mère de la couleur des cheveux. Il arrive parfois ainsi que les parents les cheveux sombre, et chez le petit avoir être un duvet clair sur la tête. En fait, la couleur de cheveux de l’enfant à la naissance encore sur rien ne dit pas. En général, la couleur de cheveux change graduellement.

Que se passe jusqu'à la naissance …

Intéressant est ce fait qu’en se trouvant encore dans le bedon chez la mère, sur la tête du petit il y a une croissance et la chute des cheveux à amniotique l’eau, tels Cheveux appellent Lanugo. La structure de ces premiers cheveux non une telle, comme près des ordinaires. Ils est beaucoup plus fins, et ils manquent follicules. À la naissance de l’enfant Lanugo peut rester sur sa tête ou entièrement tomber. Aux parents ne se trouve pas spécialement concentrer l’attention sur la qualité du duvet sur la tête du bébé. Dans la plupart des cas par les signes extérieurs des premiers cheveux de l’enfant on ne peut pas juger sur celui par quel ils deviendront dans le futur. Lanugo disparaît entièrement de la tête de l’enfant vers 3-4 mois, et à leur place il y a une croissance plus solide Cheveux.

La surprise immense chez les parents peut provoquer la nuance des cheveu de l’enfant, s’il ne coïncide pas avec un des porteurs des gènes. Comme disait plus haut, faire les conclusions est encore suffit tôt. Pendant la maturation du petit change la couleur de cheveux chez l’enfant. Leur nuance peut, s’éclaircir, ainsi que s’assombrir. À propos, cette nuance des cheveu, qui sera dans le futur chez l’enfant, est mise encore dans le ventre de la mère, au niveau génétique.

La couleur de cheveux de l'enfant : il est facile d'apprendre

Il y a deux aspects de la pigmentation des cheveu : eumélanine et phéomélanine. Le premier d’eux influence le résultat des nuances sombres des cheveu, et l’autre – dans la réponse pour clair et roux. Comment par la suite ces deux pigments entre eux-mêmes coopéreront, dépend des gènes. Le procès de la production des pigments se passe aux frais des mélanocytes, les carreaux qui sont programmés encore avant l’apparition du petit sur la lumière. Ce procès ne peut pas empêcher et influencer aucunement sur lui aussi. Le procès du changement de la couleur de cheveux peut se serrer jusqu’à l’âge scolaire cadet, les cas que jusqu’à la maturation sexuelle de l’enfant arrivent.

Les savants ont fait la conclusion sur ce que l’influence phéomélanineа répond pour les nuances rouges des cheveu.

Ça vaut la peine de noter que tels facteurs comme le transfert du stress, la réception insuffisante des substances nutritives peuvent influencer le travail des mélanocytes et par voie de conséquence — il y aura une défaillance. Les cheveux gris, apparu trop tôt, seront le paramètre d’une telle défaillance dans l’organisme de l’enfant. Cependant, ce procès n’est aucunement lié au vieillissement des carreaux. C’est pourquoi, construire quelques suppositions à propos de ce qu’échangera la nuance des cheveu chez l’enfant, il est impossible. Une telle variante est possible que la couleur de cheveux peut et ne changera pas du tout pendant la vie de l’enfant, et il restera tels qu’à sa naissance.

Comme apprendre, quel seront …

À certains parents, qui se trouvent dans l’espoir du premier-né, il tarde de définir chez l’enfant la couleur de cheveux. En principe c’est réel, si vous comprenez un peu les lois de la génétique. Il ne faudra pas passer pour cela aucunes procédures.

Donc, il y a 5 facteurs comme lui pronostiquer, à savoir :

  • La couleur de cheveux du futur enfant dépend de l’ensemble des gènes de la mère et le papa. Ça vaut la peine de noter que les gènes arrivent ou dominant ou récessif, i.e. faiblement exprimé et fortement exprimé. Les gènes les plus forts dominants dominent sur faible, récessif par les gènes, ainsi, aux moments de la naissance de la vie nouvelle sont transmis au futur petit. Donc, si le père est le porteur du fort gène des cheveu, ce gène sera hérité par ses enfants.
  • Dans ce cas si le papa, et la mère sont les porteurs dominant et récessif des gènes, il est impossible de prédire le bilan de leur lutte. Ici un important rôle peuvent être joué par les gènes des générations précédant, en influençant le résultat. Dans le cas présent sur la couleur de cheveux du futur enfant on pourra faire les suppositions seulement approximativement.

La couleur de cheveux de l'enfant : il est facile d'apprendre

  • Vous pouvez prédire l’issue des forts ou faibles gènes comme il suit. Si vous êtes le possesseur des yeux bruns ou verts avec le paramètre normal de la coagulabilité du sang ou vous avez une disposition pour la chute des cheveux soudaine, cela concerne les hommes, donc chez vous les forts gènes. La présence des cheveux raides, l’absence de la pigmentation des épidermes et le facteur Rhésus négatif du sang est caractéristique pour de faibles gènes.
  • On ne peut pas oublier qu’une telle science comme la génétique, ne donne pas les comptes exacts sur 100 %. Avec son aide on peut définir seulement les variantes les plus probables, du compte exact ne sortira pas. Comme disait plus haut, les gènes des générations précédant influencent et sont transmis au futur petit. Ainsi, apparemment, les parents brun, et l’enfant peut naître roux. Et ensuite se révèle que l’arrière-grand-père était les cheveux aubères aussi. Un tel peut se passer souvent, quand vous vous trouvez dans l’espoir du premier enfant. Donc, la probabilité de la couleur de cheveux de l’enfant dépend de tout, y compris les parents éloignés.
  • Se trouve se rappeler ce que les changements en couleur le cheveu peuvent se passer sur l’étendue 5 années de l’enfant. Sa couleur de cheveux peut changer plusieurs fois, et peut rester invariable. En général, la nuance des cheveu peut changer dans premier deux ans de la vie de l’enfant, et terminent la formation vers 5 ans.

Considérablement! Avec l’arrivée dans l’organisme de l’adolescent par la période de la maturation sexuelle se passe les changements du niveau testostérone que peut se refléter à son tour sur le changement de la couleur de cheveux.

Nous définissons d'après les données des parents …

Il arrive très souvent ainsi que de jeunes parents commencent à conduire la discussion sur celle-là, quels traits du visage domineront dans leur future fumée. Il vaut mieux ne pas discuter, et tenter de comprendre les bases de la génétique. Qu’est-ce que c’est les gènes, comment ils se marient entre eux-mêmes et comment exercent l’influence sur les données extérieures de l’enfant ?
Le gène est une partie de la molécule de l’ADN, qui garde et transmet l’information héréditaire. Mais, il est important de marquer que tout l’ensemble des gènes est légué. Voici, par exemple, la personne concrète est le porteur du gène du strabisme, mais cela ne signifie pas que lui-même a certains problèmes avec la vue. Tous les gènes tout ensemble de la personne concrètement prise appellent comme le génotype. Et, déjà, en se fondant sur lui, commence le procès de la formation phénotype – l’ensemble, les gènes transmis.

Compter la couleur de cheveux de l’enfant il est possible en principe. Pour l’essentiel, chez le futur petit se manifesteront les gènes les plus forts dominants. Ainsi, par exemple, le gène des nuances claires des cheveu est faible, récessif. C’est pourquoi, les gens avec la nuance très claire naturelle des cheveu rencontrer dans la rue il est assez difficile.

Les lignes, qui sont conditionnées par de forts gènes dominants sont :

  1. De grands yeux expressifs
  2. Les lèvres potelées
  3. La couleur de cheveux sombre, ainsi que les cheveux crépus
  4. Les yeux bruns
  5. Une petite croissance
  6. La nuance sombre de la peau
  7. Les taches de rousseur
  8. L’oreille juste
  9. La dextralité.

Vers récessif aux gènes portent :

  1. Les yeux bleu clair ou verts
  2. Les lèvres fines
  3. La nuance claire des cheveu
  4. Les cheveux raides
  5. La peau claire
  6. Une haute croissance
  7. La gaucherie.

Quelle coopération se passe entre les gènes ? Non dans tous les cas absolument il arrive ainsi que de forts gènes répriment les faibles. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre à l’attention non seulement les données extérieures des parents, mais aussi les générations précédentes de la génération. La couleur de cheveux de l’enfant dépend de tous les facteurs plus haut énumérés.

 

Related Post

À qui la couleur de cheveux rousse chez la personn...   La couleur de cheveux rousse possède l'attraction particulière. Non par hasard pas du tout quelques siècles en arrière l'appelaient de sortilèg...
La couleur de cheveux pour les yeux verts : quelle... Dans le moyen âge des propriétaires des yeux verts trouvaient comme les sorcières, sorciers. Octroyé du magnétisme spécial, ils et attirent aujourd'hu...
Quelles jeunes filles plaisent aux garçons. La sta...   Chaque jeune fille, à partir de l'adolescence, rêve de la beauté et la sexualité pour attirer l'attention du plancher opposé. En se trouvant pr...